TÉLÉCHARGER FRACTURE ALAIN TASMA

Fracture est un téléfilm dramatique français réalisé par Alain Tasma, diffusé pour la première fois le 30 novembre sur France 2. Le dernier livre de Thierry Jonquet, dont Fracture tire son scénario, était un cri de rage, réaction désespérée à l’aveuglement des bien-pensants. Parmi ses éléves, il y en a un qu’elle remarque. Harkis, Nuit noire et, aujourd’hui, Fracture , où une jeune prof et des mômes de banlieue s’entrechoquent et gravent à l’eau-forte les contours d’une réalité qui lui fait mal. Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer Malgré les mises en garde Anna découvre les difficultés du métier, la violence ordinaire du verbe et des gestes, le désespoir de ceux qui

Nom: fracture alain tasma
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 46.88 MBytes

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire. Je ne suis pas militant, mais j’ai besoin que mes films soient en prise avec le réel. Avez -vous l’impression d’avoir été au maximum de ce que l’on peut montrer à Recevez le meilleur de L’Express Culture sélectionné par la rédaction. Une bonne surprise trouvée par hasard, malgrès l’histoire qui semble « bateau » au départ, le film est magnifique, touchant, et le jeu d’acteur vraiment bon la scène du père qui retrouve son fils après le soirée de « chaos » par exemple, et le jeu général du garçon.

Alain Tasma : “Les gens qui voient ‘Fracture’ prennent une claque” – Télévision –

Dans quel état d’esprit avez-vous abordé l’adaptation du livre avec Emmanuel Carrère? Je savais très bien que j’abordais un sujet extrêmement sensible, qui tasmz souvent des a priori très forts. Le livre de Jonquet a une dimension visionnaire: Ilan Halimi n’a pas ffacture enlevé.

On ne pouvait plus aborder ces sujets de la même manière en Je ne voulais pas non plus que, dès la première image, certains me rétorquent: En tant que spectateur, je peux moi-même réagir de la sorte si je sens que l’on m’impose un discours militant que je ne partage pas forcément. J’essaie donc d’abord de raconter une histoire, même si c’est un conte cruel, avec des personnages, des destins.

Alain Tasma : “Les gens qui voient ‘Fracture’ prennent une claque”

D’où l’idée de se focaliser sur la trajectoire d’Anna, la jeune prof, et de Lakdar, l’élève doué mutilé par une rfacture médicale Oui, ce sont des personnages pour lesquels on peut avoir de la sympathie. Ils sont humains, pas mauvais. Mais le destin fait qu’à un moment Lakdar est entraîné dans la violence. Avec Emmanuel Carrère, on voulait raconter une histoire et, à travers elle, dire plein de petites choses très impressionnistes.

  TÉLÉCHARGER SHERINE MASHA3ER MP3 GRATUITEMENT GRATUITEMENT

C’est l’accumulation de ces petites choses qui dressent une pensée.

J’ai fait alian énorme travail de terrain. J’ai rencontré beaucoup de gens, beaucoup fait lire le scénario. J’ai eu des réactions extrêmement virulentes. Certains copains m’ont dit: La présence d’Emmanuel Carrère était précieuse. C’était une espèce de vigie, ou de vigile.

Moi je rencontrais des gens, je réécrivais et il relisait. Parfois, il me disait: Emmanuel est extrêmement intelligent.

Il faut avoir les bons arguments quand on parle avec lui. La distance qu’il avait avec le sujet a été un atout.

‘Fracture’ : le film de Alain Tasma, toujours d’actualité ?

Fracture frappe fort en s’emparant de thèmes aussi sensibles que l’antisémitisme en banlieue ou la montée de l’intégrisme. Avez -vous l’impression d’avoir été au maximum de ce que l’on peut montrer à Je pense que si Fracture avait été réalisé pour le cinéma, je n’aurais pas changé de discours. France Télévisions avait des craintes, mais ils sentaient que j’étais moi-même d’une extrême vigilance.

Il fallait prendre ce risque. A force de ne pas voir le réel, on ne fait rien. Quand Jonquet écrit ce livre, en — il faut vraiment se souvenir de ça —, des actes antisémites très importants se produisent en banlieue. Un certain nombre de juifs quittent la France.

fracture alain tasma

Jonquet ne supporte plus le silence. C’est l’époque où l’on peut voir le massacre de Daniel Pearl circuler sur des sites djihadistes. Ences images ne circulent plus. Je ne fais pas un film d’époque ; je ne pouvais pas faire comme si rien n’avait changé.

Alain Tasma: « Fracture, est un cri de rage » – L’Express

D’où ce travail mené sur le terrain: Le film montre une ambiance délétère. Les enfants ne sont pas forcément plus hostiles quand ils réalisent que leur prof est juive. Mais ils aoain besoin de savoir. Ils se situent à travers la religion.

Un élève lui reproche aussi d’avoir trop insisté sur la Shoah, comme c’est récemment arrivé dans la réalité à une prof d’histoire La tête de ces gosses est polluée par un tas de conneries qui, au final, mènent au désastre. Parfois, je ne partage pas l’opinion de Thierry. Je ne partage pas non plus le même combat que lui, car nous n’avons pas la même histoire: Tous ceux qui l’ont connu le disent: Sa vie parle pour lui. Son livre reflète sa colère et son désespoir. Mais c’est Thierry Jonquet, avec sa propre histoire.

  TÉLÉCHARGER PILOTE SCANNER EPSON STYLUS SX218 GRATUIT

Et cet essentiel-là, à la télévision, personne n’en parle pas. Les gens qui le voient prennent une claque. Ce qui veut dire qu’il ne perd pas toute force par rapport au livre de Jonquet J’ai envie que ça fasse régir. J’adorerais que des politiques le voient. Jusqu’à maintenant, beaucoup de profs, qui l’ont vu en projection publique, m’ont dit: Ils ne se sentent pas trahis. Vous attendez-vous à des réactions violentes après la diffusion du téléfilm?

Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Ce film n’ouvrira pas les yeux de ceux qui savent, de ceux qui ont des certitudes. On parle de l’école, de l’hôpital, de la violence au sein de la famille, du fait de supporter l’héritage de ceux qui vous ont précédés.

Alani qu’il y ait plein d’entrées dans ce film. Pour moi, Fracture est un film sur la confusion. Ce qui se passe en ce moment dans les têtes est confus.

fracture alain tasma

Il y a des gens pleins de certitudes qui n’ont que de la bouillie dans la tête. Je ne sais pas quelle est l’origine de la violence, mais j’essaie de montrer qu’elle existe. Le Haut Comité à l’intégration vient de publier un rapport qui rend compte de l’impossibilité d’aborder certains sujets dans les classes, fracthre préjugés monstrueux qui existent dans la tête des enfants, du communautarisme qui s’est installé de façon insensée Bref, tout ce qu’on raconte dans le film.

Notre entretien, sur le même sujet, avec Emmanuel Carrère. Nous les avons interrogés. Cet article ttasma été ajouté à vos favoris Cet article a été ajouté fasma vos favoris et partagé sur facebook Cet article est déjà dans votre liste de favoris.

Il y a eu un problème lors de l’ajout aux favoris Annuler Ok.